Climat / Initiative

L'Afrique est plus vulnérable que toute autre région du monde aux changements climatiques, explique Richard Washington, spécialiste du climat.

Le continent africain sera le plus durement touché par le changement climatique.

Il y a quatre raisons principales à cela :

  • Premièrement, la société africaine est très étroitement liée au système climatique ; des centaines de millions de personnes dépendent des précipitations pour produire leurs aliments.
  • Deuxièmement, le système climatique africain est contrôlé par un mélange extrêmement complexe de systèmes météorologiques à grande échelle, provenant souvent de régions éloignées de la planète et, en comparaison avec presque toutes les autres régions habitées, il est très peu étudié. Il est donc capable de toutes sortes de surprises
  • Troisièmement, le degré de changement climatique attendu est important. Les deux baisses de précipitations les plus importantes prévues à la fin du siècle sur terre, se produisent sur l'Afrique, l'une sur l'Afrique du Nord et l'autre sur l'Afrique australe.
  • Enfin, la capacité d'adaptation au changement climatique est faible ; la pauvreté équivaut à un choix réduit au niveau individuel alors que la gouvernance ne parvient généralement pas à établir des priorités et à agir sur le changement climatique.

L'Afrique se dirige-t-elle vers une catastrophe potentielle ?

Lien pour lire la suite: https://www.bbc.com/afrique/region-50835431

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents